fbpx

Une étape pour les
accros du peignoir

Une étape du Tour de France aussi volcanique que thermale le 11 septembre 2020, 4 villes d’eaux sont mises à l’honneur : Châtel-Guyon, Royat-Chamalières, Le Mont-Dore, et La Bourboule. Les Accros du peignoir, mordus de vélo, se sont mobilisés et ont investi l’événement avec leur fraîcheur et leurs sourires.

Des instants en pagaille capturés, entre spontanéité et engagement. Il est temps de reprendre son souffle après l’effervescence de cette étape, revenir sur cette belle aventure et mettre en lumières nos souvenirs.

Les Accros du Peignoir ont troqué leur peignoir blanc pour enfiler peignoirs jaunes, verts et à pois rouges et applaudir les coureurs du Tour de France.

Tout a commencé il y quelques temps déjà avec une jolie collaboration entre Thomas Bourget et les Accros du Peignoir : le projet prend forme et devient un moment de création passionnant. Ce graphiste et illustrateur a réalisé l’illustration de la carte postale collector des Accros pour l’étape thermale qui sera éditée en 2000 exemplaires. Cette explosion de couleurs aura séduit Vincent Argilier, gérant de Nage Libre et tout naturellement un rapprochement s’est effectué entre les Accros du Peignoir et cette société châtelguyonnaise pour décliner l’illustration de Thomas Bourget en une serviette collector.

“ Les Accros du peignoir préparent le Tour de France”, et c’est peu dire. De nombreux représentants des stations ont enfilé le peignoir le 11 juillet dernier en présence d’un invité de marque Monsieur Christian Prudhomme lors de l’inauguration officielle de la ligne de départ à Châtel-Guyon. Mr Prudhomme, directeur du Tour de France s’est vu offrir un peignoir jaune pour l’occasion.

Ni une, ni deux, les clics et clacs de l’appareil photo se font entendre et il est temps de dévoiler notre nouveau film réalisé par la SETT COMMUNICATION et WIRD STUDIO à l’esprit décalé et aux superbes images des territoires traversés et des thermes des quatre stations. La roue tourne, action : entre architecture unique, patrimoine culturel et routes propices à laisser son esprit vagabonder en toute quiétude, c’est un tableau parfait qui est proposé en attendant d’embrasser les minutes, les secondes et contempler l’éphémère du peloton.

La poésie de ce film laissera place à l’humour, un challenge photo a été proposé où la créativité était le maître mot. C’est une dose de bonne humeur où chacun d’entre vous ont pû se mettre en scène en mêlant thermalisme et cyclisme avec parfoit les moyens du bord : les arrosoirs deviennent des cabines de douche et les assiettes des roues de vélo.

Les Accros était présents au village départ et en station où l’art de vivre des villes d’eaux était à l’honneur. De nombreuses photos en peignoir auront fait le tour de la toile pour capter le moment.
Enfin, le Tic-tac de l’horloge se fait entendre, il est temps d’ouvrir les yeux et de profiter de cet instant extraordinaire : les coureurs sont dans les starting blocks, le voyage va débuter.
Un athlète en peignoir jaune a décidé de prendre de la hauteur, il traversera 1370 mètre dans le ciel du Mont-Dore. Souffle suspendu, pulsions cardiaques à mille à l’heure sur cette Slackline aussi hypnotisante qu’effrayante mais nos yeux s’emerveilleront.

Nous entendons les éclats de rire, voilà les quelques souvenirs du Tour de France qu’il nous restait à vous partager. Il est temps pour nous de pédaler vers de nouveaux projets.