fbpx

Les origines
du phénomène

Aux sources des Accros du Peignoir…
le Massif Central

Les bienfaits des eaux thermales sont reconnus depuis le XIXe siècle et même parfois dès l’Antiquité.

De cette époque, les villes thermales du Massif central ont gardé un art de vivre exceptionnel, qui est devenu le leitmotiv de la communauté des Accros du Peignoir.

 

Un Territoire à dimension humaine, où il fait bon vivre

Du Puy de Dôme au Cantal, en passant par la Creuse, l’Allier, la Loire, l’Ardèche ou le Morvan… Les Accros du Peignoir prennent le temps de vivre, de ralentir, de s’apaiser, de se relaxer, de se divertir, de se régaler, de se balader, de contempler, de s’évader, et vous invite à partager leur savoir-vivre.

Un réseau de partenaires

La Route des Villes d’Eaux du Massif Central regroupe une centaine de partenaires qui font vivre les stations thermales (municipalités, établissements thermaux, offices de tourisme, hôtels, associations…).

Cette association valorise depuis 20 ans les atouts touristiques de ses 17 villes thermales membres, tels que leur patrimoine thermal, leurs paysages préservés, leurs prestations de bien-être et de santé modernes… Ce réseau a aussi un écho européen, puisqu’il est membre de l’Association européenne des villes thermales historiques (EHTTA).

Rajeunir l’image de la destination villes d’eaux

Le concept des Accros du Peignoir vise à dynamiser l’image des stations thermales du Massif central, en renouvelant le ton et les codes de la communication.

Mêlant réel et imaginaire, création et humour, le mouvement des Accros du Peignoir né en 2016 fait de multiples apparitions, sur le territoire du Massif Central, sur la toile, dans le monde !

Marie-Pierre Demarty, historienne et journaliste de formation, puis productrice de spectacles, est rédactrice à la Plume agile.

Sébastien Saint-Martin, comédien, auteur, et scénariste fondateur de la compagnie En Même temps intervient dans le domaine de la communication ; formation, théâtre évènementiel, mais aussi écriture et réalisation de fictions vidéos décalées.