fbpx

Partez en voyage
avec les Accros du Peignoir !

Les Accros du Peignoir vous invitent à (re)découvrir les villes d’eaux du Massif central, à travers plusieurs parcours créatifs. Cette immersion dans la culture thermale propose des formes artistiques modernes comme les arts graphiques, le street-art, l’art vidéo, le design textile, le design mobilier, le design d’espace et la photographie. Au fil de plusieurs collaborations avec des opérateurs culturels prestigieux, les villes d’eaux du Massif central réaffirment leur caractère innovant et créatif en vous proposant différents voyages artistiques.

La culture des villes d’eaux du Massif Central

© Marielsa Niels

Territoire en vogue dès le XIXe siècle, les villes thermales ont été pionnières dans l’aménagement dédié à la villégiature à travers des infrastructures d’accueil nécessaires à l’exploitation de l’eau thermale, transformant des villages ou petites villes en « villes d’eaux ».

Les témoignages bâtis, tels que l’architecture thermale, le foisonnement des décors, les monuments emblématiques, la notion d’urbanisme idéal, couplés au patrimoine immatériel à travers la culture de l’eau thermale, le bien-être, l’histoire, la santé, le marketing touristique… constituent aujourd’hui un fait culturel tout à fait différenciant pour les villes d’eaux et plus largement pour le territoire du Massif central.

Cette culture thermale est aujourd’hui reconnue à l’échelle européenne (Itinéraire culturel des villes thermales historiques du Conseil de l’Europe) et bientôt au niveau international (candidature de Vichy aux côtés de 10 autres villes thermales européennes auprès de l’Unesco).

Toutes ces richesses constituent les fondements de la communauté des Accros du Peignoir.

Les Accros du Peignoir, un concept autour de l’art de vivre

© Nicolas Roux – Vals-les-Bains
© Peignoirs de Chaudes-Aigues – Cendrine Bonami Redler

« Ils ont goûté aux séjours thermaux. Ils en deviennent tellement « accros » qu’ils ne peuvent plus quitter leur peignoir. Dans la station thermale ou de retour chez eux, dans toutes les situations de la vie courante, même les plus inappropriées, des personnages se retrouvent pris dans la spirale angélique du peignoir.

Le phénomène va peu à peu se répandre telle une « épidémie de bien-être » et devenir l’emblème des stations thermales du Massif central ».Ce concept est issu de l’imagination débordante des scénaristes Marie-Pierre Demarty et Sébastien Saint-Martin. Il est déployé sur le territoire des villes d’eaux du Massif central depuis 2016 à travers des outils multimédias, tels qu’un carnet de voyage et une exposition réalisés par 12 carnettistes, un webdocumentaire et une websérie.

Ce concept sert aujourd’hui de base inspirante des Voyages artistiques avec les Accros du Peignoir, un projet coordonné par la Route des Villes d’Eaux du Massif Central.

La Route des Villes d’Eaux du Massif Central

© Thermes du Mont-Dore – Marielsa Niels

La Route des Villes d’Eaux du Massif Central est une Association de développement touristique et culturel. Ce réseau a été créé en 1998 et oeuvre à la valorisation des spécificités de ses 18 villes thermales membres à savoir le bien-être et le patrimoine thermal.

Sur l’axe patrimonial, cette Association s’appuie sur l’histoire, l’architecture et le cadre de vie des stations thermales pour mener des actions de médiation innovantes. Exposition photo, concours photo, visites virtuelles… ce réseau a ensuite axé ses projets vers un storytelling au ton décalé en imaginant le concept des Accros du Peignoir.

Avec ce nouveau projet des Voyages artistiques, les Accros du Peignoir souhaitent aujourd’hui partir à la rencontre du public, qu’il soit habitant, curiste ou touriste. Un projet soutenu par l’Agence nationale de la cohésion des territoires du Massif central et la Région Auvergne Rhône-Alpes.

Contact presse “Voyages Artistiques”