fbpx

Montrond-les-Bains,
Ville d'eaux, d'histoire
et de loisirs

Unique ville d’eaux de la Loire, Montrond-les-Bains a vu son offre touristique profondément évoluer au cours des dernières décennies.

Rencontre avec Claude Giraud, maire de 1993 à 2020 et président de l’Office de Tourisme communautaire de Forez Est, qui revient pour nous sur les grands projets structurants qu’il a sou-tenus et faits sortir de terre au cours de ses mandats successifs.

Rencontre avec Claude Géraud

Bonjour Monsieur le Maire, quels sont selon vous les atouts de Montrond-les-Bains en matière de tourisme ?

Je dirais que notre activité thermale couplée aux activités de bien-être proposées au spa thermal les Iléades, qui accueille plus de 100 000 visiteurs par an, constituent sans aucun doute un élément très différenciant de notre destination. Ceci dit, nous avons également une forte politique d’animations autour de notre château fort du XIe siècle, avec comme point d’orgue la Fête Médiévale biennale dont la prochaine édition se tiendra en 2021. Enfin, les férus de nature peuvent profiter d’une voie verte de 5 km le long de la Loire tandis que les amateurs de divertissement trouvent forcément une offre à leur goût, grâce à la présence conjointe d’un Casino JOA de dernière génération et de notre salle de spectacles et de congrès Les Foréziales qui accueille chaque année 30 000 personnes… tout cela à 1h de Lyon et 30 minutes de Saint-Etienne !

Et du côté des projets ?

Après avoir accompagné les grands projets des Foréziales en 2001 puis du spa thermal les Iléades en 2009, je suis très content de m’occuper à nouveau de la mise en valeur du Château, vingt ans après la création de la Fête Médiévale et du premier espace muséographique. Il s’agit d’un édifice tout à fait emblématique qui du fait de sa situation en hauteur, est visible depuis les quatre points cardinaux. Nous allons revoir entière-ment sa mise en lumière et nous en profitons pour moderniser la scénographie du musée. Parallèlement, nous allons lancer une grande action de mécénat auprès des entreprises, qui pourront profiter du lieu pour organiser des événementiels… avec l’aide potentielle des nombreux restaurateurs de notre commune.

Avec tout cela, vous trouvez le temps d’enfiler un peignoir de temps en temps ?

Vous allez rire : je n’ai jamais mis les pieds en cure mais je vais en faire un projet. Si vous me le permettez, j’aimerais profiter de votre question pour dire que, certes, je n’ai pas eu beaucoup de temps à moi mais j’ai été un maire vraiment très heureux et j’ai passé de très belles années à faire sortir de terre tous ces beaux projets. Le plus important, c’est d’avoir de l’audace et de prendre des risques : ça se passe toujours mieux que ce que l’on avait imaginé !